2023 Lettre du Président

Pour le Club Aéro des Garrigues, l’année 2023 marquera notre 150e participation à des manifestations aériennes, une réalisation que les collectionneurs de l’Echo Cigalois pourront vérifier. Depuis 2005, notre “merveille” a été fièrement présentée dans toutes les régions de France, ainsi qu’en Angleterre et en Belgique, remportant un succès constant.

La fierté réside non seulement dans le nombre d’événements auxquels nous avons participé, mais aussi dans le nombre d’enfants dont les yeux pétillants ont pris place aux commandes de notre aéroplane. C’est une expérience inoubliable que nous avons le privilège d’offrir à de jeunes enthousiastes de l’aviation.

Un signe tangible de cet engouement est le contrat d’un an que nous avons récemment signé avec le groupe “Air France” à l’occasion de son 90e anniversaire. Une année entière de présentations de notre Blériot est prévue dans différentes régions de la France. Ce contrat, bien que gratifiant, nous oblige à reporter temporairement la préparation et le premier vol de notre aéroplane.

Néanmoins, au sein du Club Aéro, nous n’oublions jamais ceux qui contribuent à la réalisation de notre passion. Nos constructeurs dévoués et tous les membres du club jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’association, qui, je le rappelle, est reconnue d'”Intérêt Général”.

Après une pause forcée due à la pandémie de COVID-19, nos activités ont repris avec enthousiasme. Notre Blériot a passé l’hiver chez notre mécène, M. Cordier à La Fare les Oliviers, tout comme l’année précédente. Parallèlement, la construction de notre “Demoiselle” progresse chez notre ami et avionneur Pascal Conchon à Montélimar-Ancône. Pour finaliser les plans de celle-ci, nous avons effectué une visite indispensable au Musée du Bourget, où repose l’unique “Demoiselle” originale construite par Alberto Santos-Dumont lui-même.

Bien que l’accueil ait été mitigé en raison de l’impossibilité de prendre des mesures directes, nos prises de vue sous la surveillance de la responsable des collections et d’un gardien ont permis d’enrichir notre documentation. Bien que déçus, nous sommes reconnaissants d’avoir pu capturer des images de qualité grâce à l’appareil photo d’Ilsen, des documents qui nous seront des plus utiles pour poursuivre notre mission de préservation et de partage de l’histoire de l’aviation.

Le printemps a marqué le début des “Journées Académiques de Montpellier”, où notre Blériot a été exposé sur le parvis des arènes de Lattes. Nous n’étions pas seuls, aux côtés de l’Armée de l’Air et de l’Espace, de l’Aéronavale, de différentes écoles spécialisées aéro, ainsi que de simulateurs et de conférences. Une expérience enrichissante qui a inclus la participation à une conférence fascinante d’un ingénieur spécialisé sur le laser envoyé sur Mars pour étudier la composition du sol martien. Cette année, nous étendons notre présence à Mende, où, avec Jean-Paul, nous accueillerons les futurs étudiants passionnés d’aéronautique dans le gymnase du lycée.

Le mois de mai a apporté son lot d’examens, notamment le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) au Lycée Bellevue d’Alès, où 15 élèves sur 16 ont brillamment obtenu le précieux sésame. En cette année anniversaire de la Patrouille de France (70 ans) à Salon de Provence, nous avons été honorés de participer à l’événement. Le mois de juillet a été marqué par des rencontres passionnantes, du Fly de St Yan à la course des “Caisses à Savons” à Durfort, en passant par le rassemblement des “Traines Queues” à Paray le Monial.

Le reste de l’été a été ponctué par des événements aériens mémorables, du rendez-vous européen des constructeurs amateurs d’aéronefs à Brienne le Château au meeting de plage à Palavas. En septembre, le Forum des Associations a offert une belle occasion de rencontrer la communauté cigaloise, et en mi-septembre, notre Blériot a été exposé à la cinquantième Coupe Icare à St Hilaire du Touvet et à la Fête Nationale de l’Aviation à Nîmes Coubessac.

Le mois d’octobre a été marqué par des moments exceptionnels, notamment à Avord (Bourges) avec une émotion particulière du Chef d’État-Major de l’Armée de l’Air devant notre Blériot. Cervolix à Issoire a offert une expérience aérienne superbe, soulignant l’accueil chaleureux à La Demeure d’Alice.

En cette fin d’année, nous avons célébré le 90e anniversaire du Groupe Air France au Château Lacoste près d’Aix en Provence. Un grand merci à tous les membres du Club Aéro, aux personnes qui nous ont accueillis, et à Pascal Conchon pour sa contribution à la finalisation de notre “Demoiselle”. Nous anticipons avec enthousiasme notre première exposition chez notre mécène et ami, Mr. Dominique Cordier, à la Fare les Oliviers début décembre.

Un nouveau site internet est en préparation avec Hugo. Suivez nos prochaines aventures sur Facebook et sur le site municipal. Toute l’équipe du Club Aéro des Garrigues se joint à moi pour vous souhaiter une année des plus agréables. Venez nous rejoindre au 37 zone du Tapie Vert, là où un avion sur le terrain ne peut pas passer inaperçu.

Pascal Coularou président du Club Aéro des Garrigues.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top